Depuis la mise en place des nouveaux rythmes scolaires et la création des temps d’activités périscolaires (TAP), les premiers bilans au niveau national ont été publiés. Et les résultats ne sont pas bons : enfants plus fatigués, pas d’amélioration du niveau des élèves, organisation des TAP choisie par les villes souvent inadaptée...

Tant que cette mesure existe, à Bondy, les élus Républicains ont le souci que les enfants aient un enseignement et des TAP de qualité. C’est pourquoi nous avons exigé et obtenu de la majorité municipale que des critères de qualification et de formation des animateurs intervenant pour les TAP soient inscrits dans les conventions qui lient les associations à la ville de Bondy.

Au nom du groupe des Républicains, je souhaite bonnes vacances aux jeunes Bondynois, ainsi qu’à toutes et tous.