Le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) a été présenté aux Bondynois le 18 octobre dernier. Il constitue une étape importante dans la révision du PLU. En effet il définit les orientations générales de l’urbanisme de notre ville, ainsi que le partage des espaces urbains.

Or la présentation qui en a été faite par la gauche municipale n’est pas à la hauteur des attentes des Bondynois. Évitant les sujets qui fâchent – hauteur maximale des immeubles notamment, la majorité de gauche confirme sa volonté de densification de nombreux quartiers. Les mêmes arguments sont utilisés aujourd’hui que lors de l’élaboration du précédent PLU. À en voir le résultat actuel sur la ville, on ne peut que douter de la volonté réelle de faire évoluer le PLU ou de « sanctuariser » vraiment les quartiers pavillonnaires.